Homélie du 10 Septembre 2021: Évangile et Parole Du Jour

Homélie du 10 Septembre 2021: Évangile et Parole Du Jour

LECTURE DU JOUR


Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre à Timothée
(1 Tm 1, 1-2.12-14)

Paul, apôtre du Christ Jésus
par ordre de Dieu notre Sauveur
et du Christ Jésus notre espérance,
à Timothée,
mon véritable enfant dans la foi.
À toi, la grâce, la miséricorde et la paix
de la part de Dieu le Père
et du Christ Jésus notre Seigneur.
Je suis plein de gratitude
envers celui qui me donne la force,
le Christ Jésus notre Seigneur,
car il m’a estimé digne de confiance
lorsqu’il m’a chargé du ministère,
moi qui étais autrefois blasphémateur,
persécuteur, violent.
Mais il m’a été fait miséricorde,
car j’avais agi par ignorance,
n’ayant pas encore la foi ;
la grâce de notre Seigneur a été encore plus abondante,
avec la foi, et avec l’amour qui est dans le Christ Jésus.


ÉVANGILE DU JOUR


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
(Lc 6, 39-42)

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples en parabole :
« Un aveugle peut-il guider un autre aveugle ?
Ne vont-ils pas tomber tous les deux dans un trou ?
Le disciple n’est pas au-dessus du maître ;
mais une fois bien formé,
chacun sera comme son maître.

Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère,
alors que la poutre qui est dans ton œil à toi,
tu ne la remarques pas ?
Comment peux-tu dire à ton frère :
“Frère, laisse-moi enlever la paille qui est dans ton œil”,
alors que toi-même ne vois pas la poutre qui est dans le tien ?
Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ;
alors tu verras clair
pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »


LES MOTS DU PAPE


Avec la question: “Un aveugle peut-il guider un aveugle ? (Lc 6,39), Il veut souligner qu’un guide ne peut pas être aveugle, mais doit bien voir, c’est-à-dire qu’il doit posséder la sagesse pour guider sagement, sinon il risque de causer du tort aux personnes qui lui sont confiées. Jésus attire ainsi l’attention de ceux qui ont des responsabilités éducatives ou de direction: les pasteurs d’âmes, les autorités publiques, les législateurs, les enseignants, les parents, les exhortant à être conscients de leur rôle délicat et à toujours discerner le bon chemin sur lequel conduire les personnes.

(Angélus, 3 mars 2019)


Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *