Homélie du 30 Septembre 2022: Évangile et Parole Du Jour

Homélie du 30 Septembre 2022: Évangile et Parole Du Jour

LECTURE DU JOUR


Lecture du livre de Job
(Jb 38, 1.12-21 ; 40, 3-5)
Le Seigneur s’adressa à Job du milieu de la tempête et dit :
« As-tu, une seule fois dans ta vie, donné des ordres au matin,
assigné son poste à l’aurore,
pour qu’elle saisisse la terre aux quatre coins
et en secoue les méchants ?
La terre alors prend forme comme argile sous le sceau
et se déploie tel un vêtement ;
aux méchants est enlevée la lumière,
et le bras qui se levait est brisé.
Es-tu parvenu jusqu’aux sources de la mer,
as-tu circulé au fond de l’abîme ?
Les portes de la mort se sont-elles montrées à toi,
les as-tu vues, les portes de l’ombre de mort ?
As-tu réfléchi à l’immensité de la terre ?
Raconte, si tu sais tout cela !
Quel chemin mène à la demeure de la lumière,
et l’obscurité, quel est son lieu,
pour que tu conduises chacune à son domaine
et discernes les sentiers de sa maison ?
Si tu le sais, alors tu étais né,
et le nombre de tes jours est bien grand ! »
Job s’adressa au Seigneur et dit :
« Moi qui suis si peu de chose, que pourrais-je te répliquer ?
Je mets la main sur ma bouche.
J’ai parlé une fois, je ne répondrai plus ;
deux fois, je n’ajouterai plus rien. »


ÉVANGILE DU JOUR


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
(Lc 10, 13-16)

En ce temps-là, Jésus disait :
« Malheureuse es-tu, Corazine !
Malheureuse es-tu, Bethsaïde !
Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous
avaient eu lieu à Tyr et à Sidon,
il y a longtemps que leurs habitants
auraient fait pénitence, avec le sac et la cendre.
D’ailleurs, Tyr et Sidon
seront mieux traitées que vous lors du Jugement.
Et toi, Capharnaüm, seras-tu élevée jusqu’au ciel ?
Non, jusqu’au séjour des morts tu descendras !

Celui qui vous écoute
m’écoute ;
celui qui vous rejette
me rejette ;
et celui qui me rejette
rejette celui qui m’a envoyé. »


LES MOTS DU PAPE


Je pense à tant de cruauté, à tant d’innocents qui paient la folie, la folie de tous bords, parce que la guerre est une folie et personne en temps de guerre ne peut dire : « Non, je ne suis pas fou ». La folie de la guerre. Les innocents paient la guerre, les innocents ! Réfléchissons à cette réalité et disons-nous : la guerre est une folie. Et ceux qui s’enrichissent avec la guerre et le commerce des armes sont des criminels qui tuent l’humanité.

(Audience générale, 24 août 2022)

Lascia un commento incontri be

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *