Sainte Eulalie, vierge et martyre

Sainte Eulalie, vierge et martyre

Évoquée par saint Augustin, saint Venance Fortunat ou saint Grégoire de Tours, cette fillette de douze ans est la plus populaire des martyres espagnoles.

Ayant peine des souffrances qu’elle voyait infligées aux chrétiens, elle n’hésita pas à le dire en face du gouverneur qui la fit arrêter et, sur le champ, mettre sur un bûcher et brûler vive.

La nouvelle de ce crime perpétré en 304 se répandit très vite en Occident et la légende s’empara de son histoire la situant à Barcelone. Elle est encore l’héroïne du plus ancien poème en langue d’oïl, la “cantilène de sainte Eulalie” vers 881.

Source: http://www.paroisse-saint-aygulf.fr/index.php/prieres-et-liturgie/saints-par-mois/icalrepeat.detail/2015/02/12/4995/-/sainte-eulalie-vierge-et-martyre

Lascia un commento donne vogliose bari

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *